Dissertation De La Note De Synth Se En Economie

Contraction et synthèse de la realite dans gta 5 Les genres de pelote en cours de tricot

Les signatures réduites accompagnant certains signes conventionnels, expliquent les propriétés des objets représentés, en y communiquant les données, il est impossible de refléter graphiquement. Ainsi près des signes conventionnels des établissements industriels et certains objets ils indiquent la génération de l'objet ou la production. Par exemple,. - l'usine de constructions mécaniques, - etc.

Les cartes topographiques des pays étrangers. Les cartes topographiques des divers États est éloigné selon les projections et les échelles, ainsi que selon le contenu et la présentation. Cependant le principe de la construction du plan cartographique du terrain et la graphique et ses éléments sont similaire et c'est pour cela que l'on peut trouver la langue près des cartes topographiques à un certain degré international. Il faut prendre en considération cependant que les échelles des cartes étrangères peuvent être faites dans les pouces, les milles etc. le Relief du terrain sur la plupart des cartes topographiques des États étrangers est représenté de même que chez nous. Presque tous les États appliquent les mêmes couleurs pour la présentation des cartes comme chez nous. La difficulté considérable peut provoquer seulement les inscriptions aux langues étrangères.

Chaque feuille de la carte a la nomenclature et pour la sélection plus confortable de la carte de quelques feuilles avoir assez une feuille de la carte et autre définir selon lui. Pour cela sur chaque feuille de la carte sur le cadre de 4 parties on signe la nomenclature de la feuille voisine.

Annoncer la demande et raconter que pour qu'est à valeur requise et il est correct d'utiliser les cartes à titre des documents de mesure, il est nécessaire bien d'éclaircir leur essence géométrique et les principes mathématiques de leur construction.

Le plan (topographique) – la représentation sur le papier de la projection orthogonale du petit terrain du terrain. Les plans sont faits dans une grande échelle; les objets locaux sur eux se caractérisent en général, plus en détail, que sur les cartes.

Chaque tel signe comprend le contour, i.e. le contour planifié de l'objet représenté et la désignation remplissant explicative en forme de la coloration de fond, la hachure colorée ou le filet des insignes identiques selon le dessin, indiquant la génération, la variété de l'objet.

La présentation colorée des cartes. Les cartes pour la meilleure lisibilité dans les peintures. Grâce à cela la représentation du terrain quoi que sur les éléments séparés, chacun de qui se détache distinctement par la couleur.

La lecture globale des signes conventionnels : il faut examiner les signes conventionnels des objets étudiés n'est pas isolé, et dans la relation mutuelle avec la représentation du relief etc. les éléments du terrain, en définissant alors l'influence commune de tous ces objets sur l'exécution de la tâche, conformément à qui on étudie le terrain.

ou les signes conventionnels de points sont représentés les objets (les puits, les constructions du type de tourelle, les arbres isolés etc.), n'exprimant pas à l'échelle de la carte et c'est pour cela que l'on peut les présenter sur elle seulement en forme du point.

Grâce au canevas de méridiens et de parallèles pris pour base de la division de la carte sur les feuilles on définit la situation sur le globe terrestre de n'importe quel terrain du terrain, représenté sur la feuille donnée de la carte. En outre la coïncidence des parties du cadre avec les méridiens et les parallèles définit leur disposition par rapport aux parties de l'horizon; le dos de la feuille de la carte - le nord, inférieur – les suds, les autres parties de l'horizon. (Montre sur les feuilles de la carte).

LES ASPECTS DES SIGNES CONVENTIONNELS, LA PRÉSENTATION COLORÉE DES CARTES, LES SIGNATURES EXPLICATIVES ET. LA CLASSIFICATION ET LA REPRÉSENTATION SUR LES CARTES DU RÉSEAU HYDROGRAPHIQUE, LES LOCALITÉS, LES OBJETS DE LA DESTINATION SOCIO-CULTURELLE, LE RÉSEAU DE VOYAGE, LA COUVERTURE POTCHVENNO-VÉGÉTALE ET D'AUTRES ÉLÉMENTS TOPOGRAPHIQUES DU TERRAIN.

La mémorisation du lu : la lecture de la carte doit être accompagnée par la compréhension lu et la mémorisation examiné sur elle les terrains, particulièrement ces objets, qui sont les études et les identifications dans la nature à l'exécution de la tâche de combat.